Archives par mot-clé : Éphèse

Sabine Ladstätter : « La maison à terrasse II, joyau de l’architecture urbaine éphésienne »

sabine-mladstatter Pour la quatrième séance du séminaire Les souverains réformateurs, Sabine Ladstätter, directrice des fouilles d’Éphèse et membre de l’Institut Autrichien d’Archéologie, donnera une conférence intitulée : « La maison à terrasse II, joyau de l’architecture urbaine éphésienne » le jeudi 20 mars de 18h15 à 19h30. (salle A329b).

Sabine Ladstätter, élue scientifique autrichienne de l’année 2011, dirige les fouilles à Éphèse depuis avril 2010. Le site d’Éphèse est remarquable à plusieurs égards. Fouillé depuis un siècle, il n’a, pour l’instant, révélé que 15% de sa superficie. La ville, qui était l’une des plus importante du monde antique (avec 200000 habitants), n’a pas été recouverte par une ville moderne.

Notre connaissance des maisons d’Asie Mineure romaine et de leur organisation comme lieu de vie bénéficie avec la découverte de la Maison à Terrasse 2 de sa meilleure source archéologique d’information. L’îlot urbain (insula) d’environ 4000 m², situé directement dans le centre d’Éphèse, s’étend sur trois niveaux de terrasse et comprend six grandes unités d’habitation dont la superficie au sol oscille entre 400 et 950 m2.

L’emplacement de la Maison à Terrasse 2 en plein centre-ville de l’Éphèse romaine laissait déjà supposer que ses habitants étaient des membres de l’élite civique, disposant des moyens financiers nécessaires à l’acquisition d’une propriété située dans un lieu éminent de la topographie locale. Le caractère unique de l’horizon de fouilles éphésien permet l’étude des modifications de l’utilisation des unités d’habitation de l’insula pendant environ deux siècles, depuis sa création au Ier s. ap. J.-C. jusqu’à sa destruction en raison d’un séisme durant le dernier tiers du IIIe siècle. Ainsi peut-on suivre les modifications affectant le goût local en matière d’habitat, mais aussi les transformations économiques et sociales affectant les habitants, grâce à l’histoire des constructions et des modifications survenues dans les plans et les décors.

Le péristyle de la maison II (© Ladstätter)
Le péristyle de la maison II (© Ladstätter)

Les autres dates de la saison 2013/2014 du séminaire

17 octobre 18h15 François Kirbihler : « Un culte de Rome et César à Éphèse sous le triumvirat : l’œuvre oubliée de Marc Antoine ».
28 novembre 18h00Gilles Gorre (Université de Rennes) : « Les temples égyptiens et les réformes des Ptolémées ».
6 février 18h15Hervé Huntzinger : « Gouverner sans titre. Les modalités du pouvoir informel de Séverin de Norique à la fin du Ve siècle de notre ère ».

20 marsSabine Ladstätter (directrice des fouilles d’Éphèse, membre de l’Institut Autrichien d’Archéologie) : « La maison à terrasse II, un joyau d’habitation romaine ». (voir un article sur le Daily News).
10 avrilChristian Schwentzel (Université de Lorraine, Metz) : « Antiochos de Comagène ».
24 avril Aurélien Froidevaux (doctorant Université de Lorraine, Nancy)  : « Justinien et la Sicile : reconquête, intégration et réforme des structures administratives ».

 

François Kirbihler : « Un culte de Rome et César à Éphèse sous le triumvirat : l’œuvre oubliée de Marc Antoine »

La nouvelle saison du séminaire d’histoire ancienne consacré aux « Souverains réformateurs » est inaugurée le 17 octobre à 18h15 en salle A329b par François Kirbihler, qui présentera une conférence intitulée « Un culte de Rome et César à Éphèse sous le triumvirat : l’œuvre oubliée de Marc Antoine ». Les étudiants de tous niveaux sont les bienvenus.

Éphèse

Éphèse, capitale de la province d’Asie, joua un rôle important dans la diffusion de modèles romains, parfois adaptés à des traditions locales. Il en est de même du culte de Rome et César. Le croisement de trois sources implique une création de ce culte sous le triumvirat, dès 39/8, et non en 29 a.C. selon la tradition communément admise (Dion Cassius 51, 20, 6-7).

Les autres dates de la saison 2013/2014 du séminaire

17 octobre 18h15 François Kirbihler : « Un culte de Rome et César à Éphèse sous le triumvirat : l’œuvre oubliée de Marc Antoine ».
28 novembre 18h00Gilles Gorre (Université de Rennes) : « Les temples égyptiens et les réformes des Ptolémées ».
6 février 18h15Hervé Huntzinger : « Gouverner sans titre. Les modalités du pouvoir informel de Séverin de Norique à la fin du Ve siècle de notre ère ».

20 marsSabine Ladstätter (directrice des fouilles d’Éphèse, membre de l’Institut Autrichien d’Archéologie) : « La maison à terrasse II, un joyau d’habitation romaine ». (voir un article sur le Daily News).
10 avrilChristian Schwentzel (Université de Lorraine, Metz) : « Antiochos de Comagène ».
24 avril Aurélien Froidevaux (doctorant Université de Lorraine, Nancy)  : « Justinien et la Sicile : reconquête, intégration et réforme des structures administratives ».