Archives par mot-clé : Cercle des Étudiants en Histoire

Sortie à Bliesbrück le 26 octobre 2013 (Cercle des Étudiants d’Histoire)

Bliesbrück (@Emmanuela sur Flickr)
Bliesbrück (©Emmanuellea sur Flickr)

Le C.E.H. (Cercle des Etudiants en Histoire) organise une sortie au Parc Archéologique de Bliesbruck-Reinheim le samedi 26 octobre.

Ce site gallo-romain et mérovingien est particulièrement intéressant, puisqu’il permet de découvrir à la fois des vestiges de la vie quotidienne gallo-romaine et notamment des thermes particulièrement bien conservés et mis en valeur. Cette sortie est aussi l’occasion de découvrir les différentes tradition archéologiques françaises et allemandes.

Le départ se fait à 8h devant le campus pour un retour à 18h.

Tarif: 5€ adhérent / 8€ non adhérent.

Le CEH propose une sortie au Louvre

Samedi 13 avril.

Le Cercle des Étudiants en Histoire propose une sortie au musée du Louvre. La visite du musée peMusée du Louvreut suivre deux modalités. D’une part, des visites commentées du département des arts antiques avec Mme Graslin, Histoire Grecque, et M. Kirbilher, Histoire Romaine. De l’autre, la possibilité éventuelle de visites libres des autres départements.

Conditions pratiques :
Le repas sera tiré du sac.

Prix adhérent: 20€
Prix non-adhérent: 24€

Le départ se fera samedi 13 avril à 4h30 devant le CLSH
Le retour à 21h au même lieu.

Les informations sur le site du CEH.

Soirée Péplum : de La Chute de l’Empire romain (1964) à Gladiator (2000)

Jeudi 21 février 2013, amphi A42, 18h.

Le Cercle des Étudiants en Histoire et moi-même vous convions à une soirée Péplum. Il s’agira de jeter un regard neuf sur le film Gladiator, réalisé par Ridley Scott en 2000, à la lumière de son auguste prédécesseur, chef-d’œuvre cinématographique, mais désastre financier, La Chute de l’Empire romain (Fall of the Roman Empire) du réalisateur Anthony Mann (1964).

Les libertés prises par ces films avec la chronologie, notamment Gladiator, sera l’occasion de revenir sur le contexte historique de la succession de Marc-Aurèle (M. Kirbihler). Cette rencontre sera aussi l’occasion d’évoquer le traitement de l’histoire par le cinéma hollywoodien à deux époques différentes, mais aussi de découvrir comment le genre du Péplum, présent dès l’origine du cinéma (Georges Hatot, Néron essayant des poisons sur un esclave, 1896), s’est construit sur le dialogue entre le passé et le présent (M. Huntzinger). Ainsi les plans aériens montrant l’arrivée de Commode à Rome s’inspirent-ils largement du film de propagande nazie réalisé en 1934 par Leni Riefenstahl, Le triomphe de la volonté, sachant que les défilés nazis ont eux-mêmes imité une certaine image de l’Empire romain.

Au-delà de la question de l’exactitude historique, la société romaine et l’Empire romain sont des supports féconds pour un discours cinématographique sur la société contemporaine. Les réalisateurs hollywoodiens ont ainsi usé et abusé des motifs antiques pour dépeindre et critiquer la société américaine.

Les liens entre les deux films sont nombreux. Au-delà de certaines scènes qui seront analysées, il est piquant de savoir que l’acteur Richard Harris, qui aurait dû jouer Commode dans La Chute de l’Empire romain a finalement joué Marc-Aurèle dans Gladiator.

Tous les étudiants et les enseignants sont les bienvenus.