Soutenance d’habilitation de François Kirbihler

LES DYNAMIQUES D’UN EMPIRE GRÉCO-ROMAIN : ESPACES, ADMINISTRATION, HISTOIRE SOCIALE

(IIe s. av. J.-C.-IIIe s. ap. J.-C.)

La soutenance publique, limitée pour raison sanitaire à un public de 15 personnes, aura lieu le lundi 28 septembre 2020 à 14h à l’Université Paris Nanterre – Bâtiment B Pierre Grappin – Salle B 015 René Rémond

devant un jury composé de :

Thomas Corsten, professeur d’histoire ancienne (Université de Vienne/Wien) Julien Fournier, professeur d’histoire grecque (Université de Strasbourg) Gian Luca Gregori, professeur d’Épigraphie latine et d’Antiquités romaines (Université de Rome, La Sapienza)
Anna Heller, professeur d’histoire grecque (Université de Tours) Frédéric Hurlet, professeur d’histoire romaine (Université Paris Nanterre)

Ce dossier pour l’obtention d’une Habilitation à Diriger des Recherches rassemble un mémoire de synthèse (159 pages), une série d’articles (924 p.), un livre intitulé Des Grecs et des Italiens à Éphèse (562 p.) ainsi qu’une recherche inédite sur Les modalités d’intégration des sénateurs d’Asie Mineure à Rome et en Italie (d’Auguste à Gallien) (802 p.). Les articles représentent une trentaine de travaux publiés dans des revues ou des actes de colloques organisés par des collègues et le présent auteur du dossier.

La nouvelle enquête est un travail d’histoire sociale de Rome et de l’Asie Mineure. Elle montre par quelles voies les provinciaux nouveaux sénateurs ainsi que leurs descendants sont devenus membres du Sénat et comment ils se sont insérés au sein du centre géographique du pouvoir de l’empire romain.

Outre une liste chronologiquement ordonnée des premières générations de sénateurs asiatiques et anatoliens, on a utilisé divers critères d’insersion pour mesurer le degré d’intégration des nouveaux venus : sont ainsi utilisés la gestion du consulat, les stratégies matrimoniales et liens d’amitié, les prêtrises et l’accès au patriciat, l’achat de domus et de villae avec une cartographie des localisations montrant des achats prioritairement orientés vers les via Latina et via Appia : Tusculum semble avoir été avec Capoue la cité préférée des nouveaux venus, alors que les Quintilii forment une famille offrant un véritable dossier archéologique pour leurs résidences. Les listes et parcours des sénateurs d’Antioche de Pisidie, Pergame et Éphèse complètent l’enquête.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.