L’adoption romaine chez les Vedii d’Éphèse

Dans le cadre de la journée d’étude La citoyenneté romaine en Asie Mineure au IIe siècle après J.-C. organisée par Gabrielle Frija, François Kirbihler présente une communication intitulée « L’adoption romaine chez les Vedii d’Éphèse. Une continuité gentilice grâce à l’adoption de Grecs par un Italique » (13 avril, 9h30).  La journée d’étude se tient les 12 et 13 avril 2018 à l’Université de Marne La Vallée, UPEM / ACP, Bâtiment Bois de l’Étang, salle B6.

 

Vedius Antoninus

La riche famille éphésienne des Vedii, probablement issue de descendants d’affranchi(s) de P. Vedius Pollio, manifeste une impressionnante capacité de survie gentilice entre Auguste et le milieu du IIIe siècle. Elle a pu être reconstituée au fil des découvertes épigraphiques et des recherches érudites successives. On sait ainsi que les générations de la famille postérieures au règne d’Hadrien ne sont pas en continuité biologique avec les premiers Vedii, mais les héritiers d’une adoption survenue durant le règne de cet empereur. Un éminent personnage du Conseil de la cité, le chevalier romain, asiarque et magistrat P. Vedius Antoninus (I) adopta apparemment sur deux générations  des Claudii, notables grecs romanisés : M. Claudius Sabinus et M. Claudius Sabinianus devinrent des (Claudii) Vedii, également appelés P. Vedius Antoninus (II et III) dans la formule épigraphique courte. Cette adoption n’est pas sans poser un certain nombre de problèmes d’interprétation : la date exacte de l’adoption n’est pas connue et mérite discussion ; la séquence onomastique nouvelle des personnages adoptés ne correspond pas à première vue aux règles habituellement observées dans le cadre des adoptions romaines ; si les avantages qui découlent de la pratique paraissent clairs, le choix entre adoption du vivant de l’adoptant ou adoption testamentaire n’est pas évident. Il n’est en revanche pas sans intérêt de constater qu’une famille cliente d’Antonin adopte des clients de l’impératrice Sabine. La famille accède peu de temps après à l’ordre sénatorial.

 

Télécharger l’affiche.

Télécharger le programme de la journée d’étude.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *