Christophe Feyel au Musée épigraphique d’Athènes : « Comment écrire l’histoire d’une pratique institutionnelle, la dokimasia ? »

Christophe Feyel, professeur en histoire grecque, prononcera une conférence au Musée épigraphique d’Athènes, le mardi 26 février à 15 heures, dans le cadre du cycle de conférences organisé conjointement par le Musée épigraphique et l’École française d’Athènes. Son propos aura pour titre : « Inscriptions et sources littéraires : comment écrire l’histoire d’une pratique institutionnelle, la dokimasia ? ».

Rappelons ici que le Musée épigraphique rassemble la plus vaste collection d’inscriptions grecques au monde. On y trouve notamment bon nombre d’inscriptions athéniennes des périodes classique et hellénistique. Quant à l’École française d’Athènes, elle est aussi bien connue : fondée en 1846, cet établissement, fort d’une très riche bibliothèque, est un centre d’études très apprécié des chercheurs français et étrangers, notamment des archéologues. Son directeur, M. Alexandre Farnoux, est venu en décembre 2012 prononcer une conférence au sein de notre Université.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.