Archives par mot-clé : Dioclétien

Les soutenances en 2013

Cette année huit étudiants ont soutenu un mémoire en histoire ancienne à Nancy, dont quatre mémoires d’étape (M1) et quatre mémoires de Master (M2).

Histoire grecque

Mémoires de M2 (Master)

Leila Taillet, « Sicyone, étude prosopographique »

Philippe Anduze, « Chypre à l’époque hellénistique »

 

Histoire romaine

Mémoires de M1 (Mémoire d’étape)

Anthony Bouloudnine, « La réforme de l’administration provinciale (284 – 312) »

Jennifer Champin, « Rome et les Marcomans de la fin du Ier siècle avant J.-C. au Ve siècle après J.-C. Pouvoir, culture et échanges de deux civilisation aux antipodes »

Aurélien Froidevaux, « La Sicile sous Justinien (527-565). L’intégration territoriale d’un espace entre l’Occident et l’Orient »

Simon Serret Troncho, « La fête et les festivités dans les Saturnales de Macrobe »

Mémoires de M2 (Master)

Ouda Bouchouk-Megherbi, « La romanisation de Thugga sous les Julio-Claudiens »

Manon Houbre, « La cour impériale au IIIème siècle après J.-C. De l’avènement de Valérien à la mort de Dioclétien (253-311) »


Séminaire d’histoire ancienne : « Dioclétien et la réforme de la cour impériale » (Manon Houbre)

Jeudi 18 avril, à 18:00, en salle A 430.

Dioclétien (Musée archéologique d'Istanboul, Wikimedia Commons)

Dioclétien (Musée archéologique d’Istanboul, Wikimedia Commons)

À l’occasion du troisième séminaire d’histoire ancienne consacré aux souverains réformateurs, Manon Houbre présentera les résultats de son mémoire de M2 dans une communication intitulée : « Dioclétien et la réforme de la cour impériale ».

Les enseignants et les étudiants sont les bienvenus, notamment les étudiants de L3, qui pourront ainsi découvrir le travail de leurs aînés.

Ce séminaire fait suite à deux communications précédentes :
– 14 mars 2013 : Antiochos IV, réformateur incompris du royaume séleucide ? (Laetitia Graslin et Christophe Feyel).

– 15 novembre 2012 : Les successeurs d’Alexandre et les populations indigènes d’Asie mineure : quelques réflexions (Christian Mileta, université de Halle).